L’haptonomie comme préparation à la naissance

13 Nov

hapto

Pour mes filles, j’ai vécu deux préparations à l’accouchement différentes.

Pour la première, en bonne nullipare que j’étais, j’ai choisi une préparation « classique » proposée par ma sage femme. Des cours de préparation à l’accouchement très théoriques : Comment se passe un accouchement ? La gestion de la douleur ? Quand venir à la maternité ? Qu’est ce que la péridurale ? Dans quels cas peut-il y avoir déclenchement, césarienne ? Les suites de couches, etc… Beaucoup d’information importantes et utiles quand on découvre la maternité !

Mais pas de « relation » avec ce bébé qui grandissait dans mon ventre…

Pour la deuxième, en bonne primipare que j’étais, j’avais envie d’essayer autre chose. Mon premier accouchement n’étais pas loin, je connaissais cette fois ci la pratique de la poussée et autre joie de l’accouchement. Je voulais une préparation plus personnalisée, plus centrée sur « nous » : le bébé, le papa et la maman (la « grande » sœur étant encore trop petite).

En concertation avec le papa nous avons choisi l’haptonomie. Je n’avais pas d’avis sur cette science, j’en avais vaguement entendu parler. Elle m’intéressait, car elle permettait au papa de s’investir dans la grossesse et de communiquer avec ce bébé : impliquer le papa dans la grossesse, lui faire ressentir ce qui se passait dans mon ventre, lui permettre de rassurer notre bébé ou de l’apaiser…

Nous avons commencé dès le 5ème mois avec une sage femme. Quelques explications sur les gestes appropriés pour « appeler » le bébé…et dès la première main posée et l’appel du papa, bébé est venu se loger au creux de sa main ! Un moment magique pour le papa (et la maman !) et une belle rencontre pour nous 3. Une rencontre magique…

Nous étions venus chercher ce contact, nous l’avons immédiatement trouvé ! S’en est suivi quelques soirées à « jouer » avec bébé, à entrer en contact avec lui… Le lien était établi entre une petite fille et son papa.

Lors des cours suivants, nous avons découvert d’autres gestes pour déplacer le bébé, pour me soulager le bassin et aider le bébé à trouver la « voie » lors de l’accouchement.

J’ai beaucoup aimé cette préparation, ces moments rien qu’à nous, comme si nous étions tous les 3 dans la même bulle.

Plus qu’une préparation à l’accouchement, l’haptonomie représente pour moi une préparation à la naissance.

haptoé

Et toi, connais tu l’haptonomie ?

Quel préparation à la naissance as tu choisi ?

Article publié sur Neufmois

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

16 Réponses to “L’haptonomie comme préparation à la naissance”

  1. sophie mum 13 novembre 2013 à 14:53 #

    jaurais voulu faire cette methode (jen ai parlé sur mon blog à l’époque de ma grossesse) puis finallement j’ai fait la sophrologie qui m’a peut servi le jour J

    • cetaitcommentavant 13 novembre 2013 à 20:31 #

      L’hapto c’est vraiment chouette, mais je ne l’aurai pas fait pour ma première grossesse ! Et je trouve comme je le dis que c’est plus une préparation à la naissance dans sa globalité qu’a l’accouchement proprement parlé.

  2. natmum02 13 novembre 2013 à 14:59 #

    j’ai eu accès à l’haptonomie pour mes deux grossesses et nous avons adoré ces moments de partage … quand nous croisons la sf, je dis toujours à mes enfants que ce fut leur première copine de jeux… et les deux fois, ses précieux conseils du dernier rendez vous m’ont aidée… Pour la minette, avec la visualisation d’un tapis à langer existant dans la salle pendant la « répétition » et virtuellement présent pendant l’accouchement (j’ai imaginé y projeter ma fille en poussant) et la seconde fois parce que ses mots apaisants sur la possibilité d’un bon accompagnement possible à la sortie du bébé en césarienne ont raisonné en moi sur la table d’opération et que nous avons vécu ce moment ensemble mon fils et moi…

    • cetaitcommentavant 13 novembre 2013 à 20:33 #

      J’adore comme tu décris brièvement ton expérience, et j’aime lire que tu as bien vécu ta cesarienne grâce à cet accompagnement !

  3. celine 13 novembre 2013 à 15:49 #

    j’ai adoré la mienne et j’ai exactement fait cet article ce matin mdrrrrrr 😀

  4. pomdepin 13 novembre 2013 à 18:37 #

    Je ne connaissais pas du tout, merci pour cette découverte.

    • cetaitcommentavant 13 novembre 2013 à 20:34 #

      Avec plaisir !!
      Pour le 6ème 😉 ?! (est ce pratique en grande bretagne ?)

      • pomdepin 13 novembre 2013 à 20:46 #

        Pas de 6ieme au programme! Je n’ai pas fait les cours d’accouchement ici, j’en étais à numéro 4 et 5. Les trois autres sont nés en Irlande, ou c’était très basique. Mais ici, ils encouragent les accouchements « alternatifs », à la maison, dans l’eau, sous hypnose…

  5. Maman tourbillon 13 novembre 2013 à 21:24 #

    Pour ma première, préparation classique aussi : c’est ce dont j’avais besoin. Pour la seconde, préparation sophrologie avec quelques rappels pratiques. Je pense que sans cette préparation, l’accouchement aurait été beaucoup plus difficile. L’hapto ne tentait pas mon mari, donc j’ai laissé tomber.

    • cetaitcommentavant 13 novembre 2013 à 21:53 #

      oui pareil j’avais besoin du classique pour la première ! J’ai eu également quelques cours de sophrologie que j’ai beaucoup apprécié !

  6. Djolhan 14 novembre 2013 à 20:27 #

    Avec certaines sage-femme, on arrive tout de même a bien connaitre l’accouchement, tout dépendra en fait du praticien que nous avons en face.
    Nous avons fait ma femme, mon fils et moi, l’haptonomie pour un premier accouchement, et franchement, nous n’avons eu aucune surprise, aucune interrogation le jour J, nous étions sereins, et je pense honnêtement, que le principal dans l’accouchement, pour qu’il se passe bien, c’est d’y arriver serein !

    Bonne continuation.

  7. Rose 17 novembre 2013 à 21:54 #

    Très bel article, merci pour ce partage. Je n’ai pas enfant et n’envisage pas d’en avoir tout de suite mais ça me touche tout de même 🙂

  8. Zoup 19 janvier 2014 à 23:08 #

    J’ai retrouvé ton article !
    Je m’y retrouve complétement ! c’est vrai que c’est plus une préparation à la parentalité ! Nous avons choisi de faire de l’haptonomie pour notre premier bébé et la sage femme nous a aussi préparé à l’accouchement, je ne me suis pas sentie dépourvue le jour J ! et puis en parallèle j’ai fait tout mon suivi de grossesse avec une autre sage femme qui prenait le temps d’expliquer les choses !
    Une superbe expérience en tout cas

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :